14, Rue Bertrand Robidou

35000 Rennes, France

caroline.pannetier.naturopathe@gmail.com

Tél : 06 03 68 26 06

  • White Facebook Icon
  • White Twitter Icon
  • White Instagram Icon
  • White Pinterest Icon

© 2018 par Caroline Pannetier. Créé avec Wix.com

Voir les mentions légales

Rechercher
  • carolinepannetier

Bien respirer

On peut survivre 30 jours sans manger, 3 jours sans boire, et 3 minutes sans respirer. La respiration est un besoin vital.

Saviez-vous que l'on respire environ 15 fois et que nous respirons 8L d'air par minute ?! Si l'on fait un point physiologique, nous nous rendons compte que la respiration a 3 rôles clés dans notre organisme.




Les rôles de la respiration


  • Nourrir nos cellules et évacuer les déchets

Nous respirons de l'oxygène que nous envoyons à nos cellules présentes dans nos tissus, notre sang, notre cerveau et nos muscles. Dès que nous expirons, nous évacuons du CO2, du dioxyde de carbones qui est un déchet gazeux produits par nos cellules une fois qu'elles utilisent l'oxygène.

Notre respiration, gérée par le système nerveux autonome, est non consciente et non volontaire, donc automatique. Notre inspiration est active : notre diaphragme s'abaisse et nos poumons se gonflent ; alors que notre expiration est passive : le diaphragme remonte et dégonflent automatiquement nos poumons.


  • Gestion de l'équilibre acido-basique

En naturopathie, on considère les poumons comme un système tampon. C'est-à-dire qu'ils participent à la gestion de l'équilibre acido-basique de l'organisme. Comment ? Grâce à son rôle d'émonctoire, ou porte de sortie. Il va évacuer les déchets volatils via le CO2 et l'eau et donc, diminuer l'état d'acidification des tissus. Ainsi, si l'on veut diminuer les acides volatils, il est nécessaire d'augmenter nos échanges respiratoires. Pour cela, l'exercice physique reste la méthode la plus efficace.

  • Se détendre en captant l'énergie vitale

Des exercices de respiration vont nous permettre de nous détendre et de nous donner de l'énergie. Par exemple, la respiration consciente, avec un air le plus pur possible évidemment. La respiration ventrale est très importante. Quand nous sommes stressés, nous avons tendance à respirer au niveau du thorax, nous utilisons les muscles secondaires de la respiration (les intercostaux, les abdos...etc) ce qui bloque l'oxygénation des tissus et ne nous détend pas. Alors que la respiration ventrale va permettre de nous détendre. D'amener du calme à notre corps et à notre mental. Cela va nous recentrer. En plus, cela masse également notre système digestif. Pour ce faire, c'est tout simple, il suffit de respirer en conscience : prendre une bonne inspiration par le nez en gonflant le ventre puis expirer en le rentrant (en remontant le périnée).


Pathologies respiratoires


Si l'on adopte de bons gestes respiratoires, c'est-à-dire qu'on réapprend à mieux respirer, on peut prévenir les pathologies ORL.

Evidemment, lorsque la pathologie est devenue chronique, il faut travailler sur le terrain, et notamment veiller à notre équilibre acido-basique. Il faut veiller à avoir une bonne hygiène de vie globale, à drainer notre foie, à booster notre immunité, à se revitaliser avec vitamines et oligoéléments, bien dormir, gérer son stress, avoir une alimentation adaptée... et pratiquer des exercices respiratoires !


> N'hésitez pas à prendre RDV pour un suivi naturopathique individualisé