14, Rue Bertrand Robidou

35000 Rennes, France

caroline.pannetier.naturopathe@gmail.com

Tél : 06 03 68 26 06

  • White Facebook Icon
  • White Twitter Icon
  • White Instagram Icon
  • White Pinterest Icon

© 2018 par Caroline Pannetier. Créé avec Wix.com

Voir les mentions légales

Rechercher
  • carolinepannetier

Devenir naturopathe

Vous êtes de plus en plus nombreuses et nombreux à me poser des questions sur la naturopathie. J'avais donc envie de vous écrire un article pour résumer toutes vos questions.


Il me semble important de préciser que se lancer dans la naturopathie va bouleverser pas mal de choses dans votre vie. C'est une remise en question professionnelle mais aussi personnelle. Les conseils que l'on donne à nos clients (nous ne sommes pas autorisés à dire patients) vont devenir vos habitudes de vie et peuvent donc changer certaines choses : votre façon de manger, de bouger, de penser... Il ne faut donc pas vous lancer dans cette voie tête baissée mais en ayant bien conscience de tous les enjeux.

Je vais vous raconter pourquoi et comment je suis devenue naturopathe et je vous donnerai les conseils nécessaires pour le faire du mieux possible.


Mon parcours

Après plusieurs années dans le monde de la communication je ne me retrouvais plus. Ce monde ne me parlait plus du tout, je n'avais plus envie de me lever pour aller travailler, j'étais tout le temps fatiguée, je n'avais plus cette petite flamme qui me donnait envie d'aller de l'avant. Bref, un changement s'imposait ! J'ai toujours été sensibilisée par les méthodes naturelles et c'est très naturellement que la naturopathie est venue à moi. J'étais également suivie par une super naturopathe qui a bien évidemment aidé à ma décision. D'autres événements plus personnels ont également été pris en compte, mais je pense que si vous êtes attiré par la naturopathie c'est qu'il y a sûrement quelque chose de profond, d'instinctif qui vous amène par là.

Une fois la décision prise, on passe par plusieurs émotions, on est excitée, on a peur, on a envie d'y être tout de suite et on se demande aussi si on ne s'est pas complètement plantée ! Mais au fond, on sait qu'on a eu raison.

Quelle école ?

Après avoir pris la décision de changer de voie professionnelle, j'ai pris le temps de me rendre dans chaque école de naturopathie pour trouver laquelle était la bonne pour moi. Vivant à Paris à l'époque, j'avais beaucoup hésité entre le Cenatho et l'Isupnat car ce sont deux écoles très sérieuses. Les réunions m'ont aidé à me décider ainsi que plusieurs listes de pour et de contre, des discussions sans fin avec mes proches et autres naturopathes. Mon choix s'est plutôt fait vers l'Isupnat. Pour votre choix, après avoir fait les démarches nécessaire, je vous conseille surtout d'écouter la petite voix au fond de vous pour faire ce choix :)


Mes conseils :

- Choisir une école certifiée Féna qui ont un programme de formation sérieux et validé avec 1200h de cours et qui vous permet d'avoir une certification sérieuse sachant qu'il n'y a pas de diplôme mais une certification à la fin de l'école, la naturopathie n'étant pas (encore) reconnue par l'Etat. Il y en a plusieurs en France, vous pouvez les voir par ici.

Je vois de plus en plus de formations qui se font sur 1 mois et c'est une aberration. On ne peut pas devenir naturopathe en si peu de temps...En tant que client faites bien attention et vérifiez toujours la formation du thérapeute.

- Vous rendre aux réunions d'informations de chaque école pour voir l'ambiance de l'école, poser vos questions, discuter avec les profs, etc.


Quel cursus ?

J'ai choisi de faire le cursus intensif sur 16 mois. Je précise une nouvelle fois qu'il est intensif ! On a 1200 heures de formation sur 4 à 5 jours de cours par semaine. Il y a évidemment du travail à la maison, des révisions, des fiches de cours à faire et des préparations d'examens car on a des "contrôles" réguliers également. On travaille BEAUCOUP. On ne fait que ça. C'est très enrichissant mais aussi très fatiguant. On n'a plus beaucoup de vie sociale mais on kiffe penser naturo H24 ;-)

Les matières sont diverses et variées. On a beaucoup d'anatomie-physiologie, des cours de nutrition, de diététique, de phytologie, d'aromatologie, mais aussi toute la base de la naturopathie avec de l'iridologie, de la psychologie, des cours d'exercice physique, des cours de massage avec pratique...etc. Les enseignants sont super et viennent de tous les milieux (naturo, docteurs, pharmaciens, psychologues...). Si ça fait longtemps que vous avez quitté les bancs de l'école, je vous préviens, en intensif en tout cas, c'est dur de se remettre dessus. Rester assis à se concentrer pendant des heures ça n'est pas facile, même si on adore les matières enseignées. C'est d'ailleurs pour cela que je recommanderai plus les cursus un peu plus longs. Déjà pour avoir moins de cours par semaine et avoir le temps de digérer tout ce qu'on voit et pouvoir avoir le temps de les mettre en pratique.

On me pose souvent la question : cours par correspondance ou à l'école ?

J'ai préféré aller à l'école car j'avais besoin d'un cadre, d'être entourée, d'être suivie et de communiquer avec les autres. Le lien direct entre les profs et les élèves mais aussi les élèves entre eux est selon moi primordial. On apprend tellement des autres et on se soutient entre nous dans les coups de mou entre deux révisions ! Et puis, on ne peut pas remplacer le professeur qui partage son savoir et avec qui on peut débattre et continuer à s'enrichir. Bref, si vous avez le choix, foncez dans l'école :)


Le coût de la formation

La formation coûte environ 10 000€ quelque soit l'école. Il existe des aides à la formation, je vous conseille de vous renseigner avant de vous lancer auprès de votre entreprise ou de pôle emploi. Si vous vous lancez dans la formation intensive je vous déconseille de travailler en même temps car vous n'aurez pas le temps de bien apprécier les cours et surtout de les apprendre. Si vous voulez continuer de travailler, la formation week-end me semble la plus intéressante.


Etes-vous prêt(e) ?

- Vivre naturo

Comme je le disais plus haut, être naturopathe c'est l'être au quotidien, pas seulement au cabinet. C'est une façon de vivre qui va avoir un impact sur votre vie de famille, sur vos proches. Attention, ne me prenez pas pour une extrémiste de la naturo, mais ayez conscience que vos habitudes quotidiennes vont changer et que vos proches en seront impactés. Votre foyer particulièrement mais aussi vos proches qui seront curieux et vous contacteront pour diverses informations (mais on adore ça ;).


- La réalité du métier

Aujourd'hui, très peu de naturopathes sont salariés. Sachez qu'il faut au moins 3 ans, voire 5 ans pour faire sa clientèle et pouvoir vivre du métier. Il y a pas mal de critères à prendre en compte évidemment et nous sommes tous différents, mais c'est une généralité qui se retrouve chez beaucoup de thérapeutes aujourd'hui.

De plus, un naturopathe prend du temps pour sa consultation (1h15 à 2h), on ne peut pas avoir des milliers de clients et ça ne serait d'ailleurs pas sain car quand on est en consultation on donne beaucoup (et on reçoit aussi). Il faut donc se préserver. D'ailleurs, je pense qu'il est important de faire un travail sur soi avant de se lancer dans les consultations pour réussir à créer une barrière de protection entre nous et le client. Il y a plusieurs petites choses à faire également pour se préserver au quotidien, mais ce sujet pourra faire l'objet d'un autre article... Ainsi, ce n'est pas un métier avec lequel on court derrière les clients.

Aussi, il est important de savoir qu'en tant qu'auto-entrepreneur comme pour tout métier libéral, on est seul maître à bord... il y a aura donc des hauts et des bas, des moments où tout ira mal et d'autres où tout ira bien. Il faudra s'accrocher pour garder confiance en nous, en notre pratique et en ce qu'on peut apporter à l'autre malgré tout. La clé selon moi est d'avoir un travail à côté, soit dans le domaine de la naturopathie (massage, réflexologie, conseils en magasins bio...etc), soit dans votre domaine de base ou autre. Comme ça, on se stress moins quand certains fois les consultations ne sont pas au RDV ;-)

Autre chose dont j'ai parlé un peu plus haut, le fait que le métier ne soit pas reconnu en France (mais l'est dans d'autre pays européens...). Cela peut être compliqué à vivre car vous pourrez vous retrouver dans des situations où il faudra "se battre" pour être crédible, ou en tout cas avoir de bonnes bases pour répondre à l'autre et ne pas être catégorisé "charlatan". Un conseil ? Ne doutez pas de vous ! Si vous avez eu une bonne formation et que vous êtes passionné, il n'y a pas de problème, vous avez la capacité à gérer cela.


- Les qualités du métier

Je dirais qu'il faut être à l'écoute de l'autre, être patient, être dans l'empathie mais pas trop, être positif. Vous êtes un éducateur de santé, vous allez donc transmettre un savoir à l'autre, ainsi il faut partager à l'autre individuellement en prenant le temps de le faire pour chacun.


Mes autres conseils :

- Posez-vous des questions sur le pourquoi vous souhaitez vous lancer dans la naturopathie. Est-ce les bonnes raisons ? Vous êtes-vous bien renseigné avant ?

- Prendre RDV avec un naturopathe pour voir comment il fonctionne et lui poser vos questions sur le métier.

- Lire sur le sujet ! Il y a plein de blog à ce sujet aujourd'hui et évidemment les livres, mon chouchou, "La naturopathie au quotidien" de Dominick Léaud-Zachoval, ceux de Daniel Kieffer et de Christian Brun.

- Aller à des conférences et des cours en candidat libre

- Se reconnecter à la nature, aux choses simples :)


Si vous avez d'autres questions n'hésitez pas à me les poser en commentaires pour enrichir l'article et pouvoir partager avec les autres :), à m'écrire directement par email ou à prendre RDV.



196 vues