14, Rue Bertrand Robidou

35000 Rennes, France

caroline.pannetier.naturopathe@gmail.com

Tél : 06 03 68 26 06

  • White Facebook Icon
  • White Twitter Icon
  • White Instagram Icon
  • White Pinterest Icon

© 2018 par Caroline Pannetier. Créé avec Wix.com

Voir les mentions légales

Rechercher
  • carolinepannetier

La câlinothérapie

Le 21 janvier c'est la journée internationale des câlins ! Et si on se reconnecter à nous et au toucher ? Serrer un proche dans ses bras quelques minutes contribuerait à une meilleure santé physique et émotionnelle.

A l'heure actuelle, dans notre rythme de vie, nous avons tendance à nous oublier, à ne plus prendre du temps pour nous et à donner encore moins de place pour la tendresse.

Les étreintes, qu'elles soient amicales ou amoureuses ont de nombreux effets bénéfiques sur notre santé et notre moral. Nous connaissons déjà les bienfaits du toucher à travers des massages par exemple, mais les câlins sont tout aussi importants. D'ailleurs nous remarquons que les jeunes enfants sont naturellement plus câlins que les adultes, qui par pudeur ou convention peut-être en font moins.



Les bienfaits des câlins

Lorsque l'on serre quelqu'un dans ses bras, plusieurs réactions physiologiques se mettent en place :

- le rythme cardiaque diminue et la tension artérielle également, on se calme naturellement

- la production d'ocytocine, l'hormone du bonheur ou de l'amour augmente alors que celle de cortisol, l'hormone du stress, diminue, on se sent donc plus serein

- la libération d'endorphines est stimulée donc on ressent moins la douleur

- la production de sérotonine, neurotransmetteur, augmente et l'humeur est au beau fixe !

- la production de dopamine également est augmentée, cette hormone du plaisir qui va nous donner de la motivation et une sensation de bien-être

- la production de lymphocytes T augmente car le thymus est stimulé - qui stimule également le chakra Plexus solaire qui a une action sur la charge émotionnelle - et donc notre système immunitaire est renforcé et plus apte à lutter contre les infections virales et bactériennes

- la créativité est stimulée et notre cerveau est plus performant

- la confiance en soi est plus importante, d'ailleurs les câlins reçus à l'enfance sont marqués au niveau cellulaire et nous permettent d'avoir une meilleure estime de soi à l'âge adulte

- la complicité et l'attachement au sein du couple sont plus forts et amènent des moments de douceur réconfortants

- c'est également une façon de transmettre ses sentiments sans parler.


Allez, à partir d'aujourd'hui, on s'octroie un câlin de 30 secondes, trois fois par jour avec qui vous voulez ! Et les petites boules de poils sont aussi comptés dedans ! Vous êtes partants ?